Accueil > Economie > Les crises économiques

Les crises économiques

Dernier ajout : 9 avril.

Articles de cette rubrique

  • (2) Le danger de la dette publique américaine

    28 février, par Pierre Le Bec

    Le niveau de la dette américaine atteint désormais des niveaux très importants en terme de valeur, mais aussi menace l’ensemble de l’économie mondiale. Le relèvement des taux convergent vers des valeurs comprises entre 3 et 4%. Le risque d’un défaut de paiement et d’une banqueroute est envisagé dans les prochaines années.
    Le risque de défaut de paiement à long terme
    Les marchés financiers tout comme les acteurs du système économique ne semblent guère menacés par les répétitions du « Shut-Down ». Le (...)

  • (1) Le danger de la dette publique américaine

    28 février, par Pierre Le Bec

    William Dudley, président de la FED déclarait qu’il s’agissait de « goutte d’eau » n’y voyant aucune importance puisque les économies de la quasi-totalité des pays sont en expansion.
    La dette et le déficit américains continuent de croître
    Ce n’est pas une « goutte d’eau », puisqu’il s’agit de plusieurs milliers de milliards de dollars parti en fumé et l’avertissement d’un futur Krach boursier. Les analystes y voient déjà la fin de « l’argent facile ». D’autant que la dette américaine a dépassé la somme des 20 (...)

  • Le sectarisme des économistes néoclassiques

    16 février, par Pierre Le Bec

    On ne pourra pas dire que les néo-keynésiens comme les néo-marxistes n’avaient pas avertis de la crise économique qui se profile. Les néoclassiques s’enfoncent vers une crise d’une ampleur inégalée.
    Le sectarisme néoclassique
    Les économistes néoclassiques que l’on peut considérer comme les néolibéraux développent des modèles aboutissant à une concurrence parfaite. La problématique se pose que leurs différents modèles existent dans une concurrence imparfaite, ainsi les prévisions deviennent forcément biaisées. (...)

  • L’ajustement boursier a démarré : le Krach commence

    9 février, par Pierre Le Bec

    Les indices boursiers dégringolent les uns après les autres. La hausse des taux de FED risque de provoquer une hausse des taux d’intérêt et de la dette publique et privée américaine. L’avertissement des économistes reste muet
    On ne pourra pas dire que les néo-keynésiens comme les néo-marxistes n’avaient pas avertis de la crise économique qui se profile. Les néoclassiques s’enfoncent vers une crise d’une ampleur inégalée.
    Dans le même temps, une étude de la banque Natixis affirme que « la dynamique du (...)

  • Malgré la reprise, la crise économique se rapproche un peu chaque jour

    22 janvier, par Pierre Le Bec

    Selon un sondage « Elabe pour Les Echos, Radio Classique et l’institut Montaigne » du 4 janvier 2018, les deux tiers des Français croient à la reprise économique. Un optimisme en trompe l’œil se dessine progressivement, la chute précédée du Krach risque d’être difficile.
    Les voyants de l’économie sont au vert ...
    La reprise économique de la France semble pointer le bout de son nez, selon les facteurs propres au néolibéralisme : la hausse du taux de croissance du PIB, l’augmentation du taux de marge des (...)

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0