Accueil > Economie > Chômage

Chômage

Dernier ajout : 12 avril.

Articles de cette rubrique

  • La loi d’Okun appliquée à la France

    L’ensemble des politiciens affirment et répètent en cœur que l’alpha et l’oméga des politiques budgétaires et sociales consistent à faire baisser la courbe du chômage. Pourtant, peu de politiciens évoquent la « Loi d’Okun » dans leur discours, alors qu’elle est robuste dans le temps en matière macroéconomique.
    La loi d’Okun s’écrit mathématiquement : avec U : le taux de chômage et Y : le PIB. On peut aussi écrire
    On notera que Δ(Y) équivaut à un taux de croissance du PIB si Δ(Y)>0, ce qui se traduit par la « (...)

  • Emmanuel Macron durcit le système de contrôle des chômeurs

    1er janvier, par Pierre Le Bec

    Emmanuel Macron après avoir passer en force ses ordonnances favorisant les licenciements et la mise au chômage du travailleur continue son œuvre mortifère. Le travailleur mis au chômage devient un objet de contrôle sur fond de lutte contre la fraude.
    La criminalisation des chômeurs
    Le gouvernement en place se charge d’appliquer les recettes sarkozystes pour diminuer le taux de chômage. Lasser par un « immobilisme imaginaire » des gouvernements successifs en matière de lutte active contre le fléau (...)

  • Le chômage est un facteur intégrant du capitalisme

    1er janvier, par Pierre Le Bec

    Pour commencer cet article, il semble nécessaire de s’arrêter sur la pensée de Rosa Luxembourg, notamment sur la question du chômage et du capitalisme. Dans son Introduction à l’économie politique, elle livre une approche moderne de la question du chômage, mais aussi des questions qui seront omniprésentes au cours du XXIème siècle.
    La parution du livre date de 1907. Il y a près de 110 ans, le temps semble passé. Entre les lignes, elle soutient que le chômage
    n’est plus, comme la crise, un cataclysme (...)

  • Le chômage et le Volume Horaire de Travail

    1er novembre 2017, par Pierre Le Bec

    Dans une économie de marché, le contrat dispose le nombre d’heures que l’employé doit effectuer dans la semaine, le mois ou l’année. L’objectif du gouvernement consiste à faire baisser le taux de chômage. Or, une personne avec un emploi comportant 10 à 35 heures ou plus est considérée comme un chômeur en moins. Ce qui pose la limite du raisonnement par le taux de chômage.
    1- Les limites du taux de chômage
    La question du chômage apparaît comme l’un des objectifs fondamentaux en matière des politiques (...)

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0