Accueil > Mots-clés > Extrême-Droite > Waleed Al-Husseini

Waleed Al-Husseini

En 2010, Human Right Watch lui apporte son soutien, mais sous son vrai nom Walid Hasayin [1].

Pourquoi Waleed Al-Husseini change-t-il de nom, alors qu’en même temps la référence à « Al-Husseini » s’inspire de Mohammed Amin Al-Husseini, à savoir le « Grand Mufti de Jérusalem » et de celui qui a collaboré avec les nazis ?

Il vit actuellement en Île-de-France avec un titre de séjour d’une durée de dix ans en tant que « réfugié politique ».

Cet ancien poète a été emprisonné par les services secrets « Palestiniens ».
Il a abandonné à ce jour, tout ce qui faisait la force de son identité : la poésie pour se consacrer entièrement à la critique politique de la religion.

Il a écrit dernièrement blasphémateur ! les prisons d’Allah pour raconter ses péripéties, une sorte d’autobiographie. Pour son premier livre, le jeune écrivain réussit à faire converger l’extrême droite xénophobe anti-laïque et une partie des humanistes (la gauche utopiste).

De plus, la dérive sectaire grandit sur les réseaux sociaux où il est présent. Sur sa page Facebook, l’ancien prisonnier a pris la posture et le statut de « Gourou ».

L’athéisme est un véritable business quand il s’agit de fleurter, voir d’embrasser l’extrême droite. La diffusion et son soutien dans la sphère politique la plus obscurantiste trahissent les idées les plus libérales qu’il essaye de mettre en avant.

Alors que le budget de la Miviludes (Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires) [2] baisse de plus en plus, une alerte est plus que nécessaire pour protéger l’ensemble des travailleurs de ces méthodes d’entrisme et de diffusion d’un marketing de la discrimination.

La face cachée de Waleed Al-Husseini : 1ère partie by Caroline Fouchard on Scribd

Notes

[1« Palestinian General Intelligence Service agents arrested the man, Walid Hasayin, on October 31, 2010, on suspicion of posting messages on Facebook and on blogs that criticized Islam and other faiths. Hasayin has been investigated by the military judiciary but has not been charged with any crime. », in, Idem.

[2La Miviludes (Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires) observe et analyse le phénomène sectaire, coordonne l’action préventive et répressive des pouvoirs publics à l’encontre des dérives sectaires, et informe le public sur les risques et les dangers auxquels il est exposé. URL : http://www.derives-sectes.gouv.fr/

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0