Accueil > Extrême-droite et Nationalisme > Le parti « Les Patriotes » appelle à voter pour « la République en Marche (...)

Le parti « Les Patriotes » appelle à voter pour « la République en Marche »

dimanche 15 avril 2018

Illustration d’un partisan macroniste faisant le barrage républicain

Il fût un temps où les Castors nous expliquaient sans cesse que le front républicain consistait à voter contre le Front National et le parti dissident Les Patriotes. Ludovic Lemoues appelle à voter pour Samantha Cazebonne. Le barrage des Castors s’est rompus.

L’eau commence à ensevelir progressivement le Front Républicain en un tweet. Nous assistons lentement à une « union des droites » allant du centre-droite à l’extrême-droite. C’est exactement ce que disait le 12 avril dernier dans Valeurs Actuelles, le sulfureux Thierry Mariani : « Il est temps de fonder une grande alliance de droite, parce qu’il est temps de donner enfin la victoire au peuple, à notre peuple. » [1] et la logique totalitaire se ressent dans le fait qu’il « est temps de faire passer le pays avant les partis. » [2], tout en continuant qu’il « est temps de regarder la réalité : la droite est majoritaire dans les profondeurs de notre nation mais minoritaire lors des rendez-vous électoraux » [3]. On peut dire que l’influence de Thierry Mariani et Charles Beigbeder font mouche sur Ludovic Lemoues. Mais, à la différence de leurs visions respectives en affirmant que « la France sera condamnée à être dirigée par Emmanuel Macron ou un de ses semblables pour de longues années encore… » [4].

Dans le même temps, il s’agit d’une bonne nouvelle pour « La France Insoumise » (LFI). En effet, les médias prétextent que LP, le FN et LFI résident dans un même programme et que les partis témoignent d’un fond idéologique semblable. Alors que sur la quasi-totalité des points, il y a une opposition flagrante. Cela permet de rééquilibrer la donne, notamment pour les journalistes. Les termes pour décrire Samantha Cazebonne s’inscrivent dans un champ sémantique mélioratif : « intègre », « honnête » et « digne ».

Dans le cas présent, on peut dire que LREM et LP partagent un même fond commun pour que Ludovic Lemoues appellent à voter pour Samantha Cazebonne. En même temps, dans l’hémicycle, on se rend compte de la volonté de radicalité des textes, mais le fond idéologique structurant leur pensée reste le même. Les castors ont une alliance, qu’ils rejettent ou non, mais un parti fascisant s’alliant à eux.

Notes

[1Thierry Mariani, L’appel d’Angers pour l’unité de la droite, Valeurs Actuelles, le 12 avril 2018, Consulté le 15 avril 2018, [En Ligne] | URL : https://www.valeursactuelles.com/politique/lappel-dangers-pour-lunite-de-la-droite-94697

[2Idem

[3Idem

[4Idem

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0