Accueil > Médical et Paramédical > L’EHPAD de Foucherans : une grève historique

L’EHPAD de Foucherans : une grève historique

jeudi 10 août 2017

À Foucherans, dans le Jura, une commune située près de Dole. Les aide-soignantes ont pris le chemin de la grève pendant 117 jours afin de contrer le manque d’effectifs, un salaire qui plafonne à 1 250 € par mois – primes comprises – et les conditions de travail incompatibles avec le respect dû à leurs patients.

Les aides-soignantes ont obtenu une prime de fin de grève de 450 euros nets, trois semaines de congés annuels pour cette année seulement.

Cette grève historique ne peut pas cacher le nombre de suicides dans une profession qui croule sous le poids des capitalistes, du coût du capital et du manque d’investissement.

Cette grève a démontré que les soignants n’étaient autres que des personnes faites pour produire du soin à la chaîne selon les capitalistes. Alors que la production de "soins" se fait contraire à toute la forme déontologique du diplôme, il convient que les capitalistes n’ont pas leur place dans les établissements de soin.

Anne-Sophie Pelletier, porte-parole des grévistes des Opalines s’exprime sur la fin de ce conflit


Interview Anne-Sophie Pelletier fin de grève Les Opalines

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0