LCJ n°1 : Quand Nordine Idir soutient les chasseurs

, par  Un Regard Croisé sur l’animalisme , popularité : 0%
Temps de lecture estimé : 1 mn

L’ancien secrétaire général du MJCF (Mouvement des Jeunes Communistes de France) — Nordine Idir — n’a pas hésité à apporter son soutien ... aux chasseurs. Ces personnes lepenisées et poujadistes ne semblent guère l’interroger. En effet, le patron des chasseurs a proposé de piéger ... les chats à 300 mètres des habitations. La peste brune n’a pas terminé son travail.

Nous parlons d’animaux proche de l’être Humain. Qu’importe son argumentation romanesque sous prétexte qu’il « n’aime pas les chats » ne tient pas la route. Dans une conversation, la nature du matérialisme dialectique importe beaucoup surtout pour un « marxiste ». Or, il s’avère que les arguments sensationnels et émotifs n’ont pas lieu d’être dans une conversation rigoureuse. Ne pas aimer tel individu — en l’occurrence des chats — pour les envoyer dans une mort certaine peut faire peur.

Les chats comme les chiens sont des êtres sentients — un petit coup de sciences sociales ne fait pas de mal — et cela rappelle étrangement les campagnes en Australie où les piégeages de nombreux chats se traduisaient par une euthanasie massive.

Dans la suite de la conversation, le « boss déchu » n’hésite pas à vilipender un de ses contradicteurs en disant : « Mange tes morts ». Pour le moment, c’est plutôt les chats et leurs familles qui vont manger les morts à la chaîne. Cela montre bien que l’argumentation n’est pas la panacée des staliniens surtout lorsqu’ils sont jeunes.

Qu’il est bon le temps où l’on prenait des pintes de bière. Maintenant, il a rejoint CPNT (Chasse Pêche Nature et Tradition), le parti de la chasse. Parfois, il ne fait pas bon de vieillir.